• Bienvenue chez Mamyesoleil

     

    Bienvenue chez Manon



    Bienvenue chez Manon

     Bienvenue chez Manon

    Bienvenue chez Mamyesoleil

     

     

    Enregistrer

    Enregistrer

  • Belle journée

    L'alphabet commence par a, b ,c

    Les chiffres commencent par 1,2,3

    Et l'amitié commence par toi & moi

    Conserve bien cette Amitié

    Excellente fin de journée

    C'est une rose magique

    Que j'ai spécialement créé

    Pour toi, elle sera unique...

    Car c'est la rose de l'amitié

    Passe une très bon mercredi

    Ton amie...Manon ♥♥♥

     

    Aujourd'hui encore des canicules au Québec.

    Avertissement de chaleur

    Émis à 04:35 mercredi 05 septembre

    Un indice humidex de 40 est prévu..

    Chaleur torride dans les écoles aujourd’hui

     


    9 commentaires
  • Bonjour à vous tous

     J'ai envoyé mon portable en réparation
    j'espère que le technicien va pouvoir le réparé,
    et que ce n'est pas trop cher.
    Il a eu un gros choc,
    en dormant  avec mes bras
    je l'ai accroché

    et il est tombé sur le planché en ciment car mon sous-sol

    n'est pas terminé. pourtant il est sur une table de 6 pieds de haut .

    Je fais souvent des cauchemars , même le jour ,dans la soirée car j'ai plusieurs fois perte de conscience

    et je m'endort subitement ,

    j'avais fais quelques créations pour les défis,du mois août, j’espère que je vais les retrouvé.

    Je n’ai pas eu le temps de mettre sur mon disque dur externe.

    Je suis avec mon ordinateur de table.

     Il peut me lâcher n'importe quand

    c'est ce que le réparateur m'a dit

    la dernière fois car c'est un VISTA

     

    Lkis

    5 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

     

    La femme 

     Mais maintenant vient une femme,
    Et lors voici qu’on va aimer,
    Mais maintenant vient une femme
    Et lors voici qu’on va pleurer,

    Et puis qu’on va tout lui donner
    De sa maison et de son âme,
    Et puis qu’on va tout lui donner
    Et lors après qu’on va pleurer

    Car à présent vient une femme,
    Avec ses lèvres pour aimer,
    Car à présent vient une femme
    Avec sa chair tout en beauté,

    Et des robes pour la montrer
    Sur des balcons, sur des terrasses,
    Et des robes pour la montrer
    A ceux qui vont, à ceux qui passent,

    Car maintenant vient une femme
    Suivant sa vie pour des baisers,
    Car maintenant vient une femme,
    Pour s’y complaire et s’en aller.

     Max Elskamp,

     

     

    Beau dimanche


     

     

    Beau dimanche

     

    Merci Rebelle Merci Rebelle

     

     


    5 commentaires
  •  

     

     


     

     

     

     « La chanson Force océane 

    est une forme de réponse à tous ceux qui se gargarisent

    du fait que le féminisme a connu ses belles heures

    et que c’est maintenant un vieux sujet, une lutte passée.

    Elle est un coup de gueule mélangé à un cri du cœur. »

    Voici les paroles de la chanson

     

    Ma belle amie

    Qu'est-ce qui te tourmente 

    C'est-tu le temps qui te rentre dans le ventre
    Ou tous ceux qui disent que t'as pus rien à craindre
    Tous ceux qui disent que t'as pus de quoi te plaindre

     

     

    Ouais pourquoi t'aurais la gueule en berne
    Fini le temps des cavernes, fini le temps dans taverne
    Voici venu le temps du cache-cernes
    Avec la panoplie d'applications pour la femme moderne
     

     

    Bonne épouse à poussette porn star spick and span
    De l'entrepreneurship pis un beau suntan
    Efficace de sept à cinq et sexy au cinq à sept
    T'as à peine dormi faut qu'tu pèses sur reset

     

    Pis tu t'épiles le corps tu t'épiles la face
    Tu te piles sul’cœur et perds à pile ou face
    Pis quand tu coules à pic, faut pas qu'on pique ta place
    Ni que le mascara coule sur ta carapace

     

    Comme une rivière qui déborde et qui arrache
    Sors du sillon avant qu'on te harnache
    Attends pus qu'on te dise où le bonheur se cache
    Mon amie laisse tout’ ça là relève toi pis marche

     

    On te vend des revues qui te disent de t'aimer
    Avec deux cents pages d'ados photoshopées
    Pis tu perds tes dimanches à perdre du poids
    Oui t'as le cœur gros mais ça, ça fondra pas

     

    Et puis tu frenches et tu frenches et tu donnes ta peau
    Pourquoi le prince se transforme en crapaud
    À voir ces morons qui te méritent pas
    Je me dis que Stupidon il tire ses flèches dans l'tas

     

    Ou bien tu benches et tu benches au banc des résignées
    C'tu mieux des poignées d'amour ou de l'amour tout' pogné
    Ou vivre en coulant tes désirs tout le temps
    Tout en couvrant de graffitis ton cœur tout grafigné

     

    Comme un grand fleuve qui déborde et qui arrache
    Sors de ton lit que toute la vallée le sache
    Attends pu qu'on te dise où le bonheur se cache
    Mon amie laisse tout’ ça là relève toi pis marche

     

    On te somme de suivre ce que les hommes pensent
    Ou mieux d'apprendre à penser comme un homme
    Bravo bravo t'es bin bonne en science
    Mais le Pouvoir ma belle ça s'passe entre chums

     

    Encore la peur qui perle sur ton lobe
    Encore gagner moins pour la même même même job
    Pis rager dans les sourires que tu fabriques
    Pour avaler la blague d'un mononcle lubrique

     

    Ça fait juste dix mille ans qu'on te coupe la parole
    Qu'on te dompte ou t'écarte ou te traite de folle
    Là l'vent commence à peine à virer d'bord
    Y en a d'jà qui s'plaignent que tu parles trop fort

     

    Vive ta lumière vive tes ombres
    Vivement ta manière de dire le monde
    Vivement quand tu te lèves comme une marée se lève
    Que tu marches et marches et que monte à nos lèvres

     

    Un hymne fou à ta force océane
    Un hymne fou à ta force de femme
    Ils ont bâti le monde entier sur ton dos
    Si tu te lèves tout' va tremble

    Ça va être beau

     

     

     

     

     

     

    Un p’tit bonjour mes amis(es)

     

     

     

     

     

     

    5 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique